Concept et définition de l'Eutonie

L'eutonie est une approche corporelle pour être en accord avec soi-même et bien avec les autres !

C' est une pédagogie originale qui s'inspire des courants de l'éducation nouvelle.

Elle permet à la personne de se prendre en charge au niveau psycho-corporel.

Sous les directives de l'eutoniste, «l'élève» explore les différentes parties de son corps à l'aide d'un petit matériel : bambou, marrons, balles etc... et prend conscience de son enveloppe corporelle mais aussi de son espace intérieur.

  • Un endroit douloureux ? Une petite consigne et voilà la tension disparue ou en voie de l'être ...
  • Un mouvement difficile à accomplir ? Une prise de conscience de la tension et l'amélioration apparaît progressivement...


Par une prise de conscience du corps et de ses tensions, par une recherche personnelle d'élimination des crispations inutiles, elle permet d'atteindre un niveau de perfection dans l'élaboration du mouvement. Tout devient harmonieux et équilibré.

 

Elle recherche une tonicité harmonieusement équilibrée. Elle offre de nouvelles manières de se mouvoir en conscience et elle permet d'utiliser son corps avec un minimum d'énergie.

 

 Prendre conscience de la structure osseuse en pratiquant l'Eutonie libérera les tensions musculaires et articulaires.

  • Elle permettra la réalisation d'un mouvement harmonieux ! Elle apportera de la légèreté dans le mouvement et contribuera à la fluidité articulaire osseuse
  • Elle provoque un meilleur « transport » et un ajustement des surfaces articulaires. Cet équilibre osseux entraîne moins de déformations et d'usures des surfaces articulaires. Il stimule le cartilage, les échanges aqueux et cellulaires ce qui entraîne une régénération des tissus
  • Cela dit, il y aura amélioration du mouvement dans son amplitude, dans son rythme, dans sa légèreté et/ou dans sa force
  • La conscience osseuse favorisera la récupération et nourrira l'ossification dans les cas de fracture où le membre restera immobilisé pendant plusieurs semaines
  • La pensée du mouvement avec cette conscience osseuse évitera la fonte musculaire due à l'immobilité prolongée


Ainsi l'adulte peut-il retrouver, avec l'aide du praticien en eutonie au début, l'aisance du mouvement de la petite enfance.

Ainsi peut-il adapter son tonus en fonction de l'action à accomplir : tonus d'action, tonus de repos.

 

Gerda Alexander nous a enseigné :

Ce qu'il faut, c'est apprendre un peu plus chaque jour,
qu'on est ce corps sur lequel on peut prendre appui